aly_elhacen

Mauritanie : La Justice tacle la FFRIM pour 75000€ détournés !

aly_elhacenC’est presque le dénouement pour une affaire qui a défrayé la chronique dans l’univers du football mauritanien.Le président de la chambre civile du tribunal de Nouakchott, lors d’un verdict rendu public, ce lundi 27 février a tranché en faveur des dirigeants légitimes de l’ASAC Concorde ,tacle la FFRIM et la condamne à rendre à césar ce qui appartient ,c’est à dire les sommes détournés pour faire plaisir à un homme de main du président de la Fédération.« La Fédération mauritanienne de Football va devoir rembourser 75000€ à l’ASAC Concorde« , issus du transfert de ses deux ex-sociétaires à Levante UD. Dans un communiqué adressé à notre rédaction le président BA Mouhamadou détroné par ses basses manoueuvres enfonce le clou

« Et ceci constitue une suite logique de la procédure judiciaire au niveau du référé  car elle avait d’abord émis  le 27 Octobre 2016 une ordonnance  de détention  des fonds, puis l’appel de la FFRIM avait été rejeté le Lundi 14 Novembre 2016  car basé sur des documents illégaux et sur des mensonges.Sûr de son droit en tant  qu’association dûment reconnue, l’Asac Concorde s’en était à la justice pour résoudre son différend avec l’autre association la FFRIM car toutes les tentatives de résolution à l’amiable (Protocole d’accord qui avait était fait par le Ministère  de la  Jeunesse et des Sports et différentes solutions des membres fondateurs de la Concorde) ont été sabotés par les trois ex membres émetteurs des faux documents et un certain groupe embrigadé par les euros du transfert.Pour rappel :

  • d’une part, pendant que les membres de la Concorde cherchaient une solution, la FFRIM avait créé unilatéralement un Comité de Normalisation illégal le 31 Aout 2016 afin de masquer le détournement de fond ; sachant que le dit comité avait été pourtant rejeté par 4 des 6 membres désignés 
  • d’autre part , suivant sa logique de forfaiture, la FFRIM avait également permis aux usurpateurs de réaliser en catimini dans un domicile une pseudo Assemblée Générale le 26 Novembre 2016 qui n’a jamais été dévoilée car interdite aux yeux de l’état et de la Justice. »

La justice mauritanienne doit mettre les bouchées doubles ,la sentence sera exécutée après la visite du président de la FIFA et la balade des huissiers reprendra !

justice_maurijustice_mauri1

Journaliste / Consultant Football , Web, Radio et TV
CEO de www.mauritaniefootball.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>