Kamara.. Gibier  bis.

Tours FC : le mauritanien Bingourou Kamara « touche au but » !

Bingourou Kamara a livré son meilleur match à la Vallée du Cher cette saison. Le gardien de but du Tours FC a participé activement au succès contre Clermont (3-0).

Kamara.. Gibier  bis.Après avoir vécu une période très incertaine due à un éventuel départ, puis à une blessure qui l’ont fait rétrograder dans la hiérarchie des gardiens, Bingourou (Bing pour les intimes) Kamara s’était juré de revenir au premier plan. C’est chose faite depuis plusieurs semaines et cela s’est confirmé contre Clermont, vendredi soir.

«  En tout cas, cela me rassure sur mon niveau  »

Le public ne s’y est pas trompé en clament à tout vent le nom du portier : «  Kamara, Kamara, Kamara  » ! Ce qui a même surpris l’entraîneur GIlbert Zoonekynd : « Non, en fait, il le méritait. Ce qui est rare et m’a surpris, plutôt, c’est que ce n’est pas dans les habitudes du public tourangeau de plebisciter un joueur. » Bingourou a beaucoup apprécié : « Le public l’avait fait dans un de mes premiers matchs en L2 alors que je venais des U19. »
L’entraîneur tourangeau a d’ailleurs rendu lui aussi hommage à son gardien : « Il a empêché Clermont de revenir par deux fois à 1-1. Puis, il a empêché le 2-1 à une dizaine de minutes de la fin. Si Clermont avait réduit le score, je pense qu’on aurait une fin de match compliquée. »
Bingourou a vraiment sorti trois arrêts de derrière les fagots. « En fait sur les deux premiers, il faut vraiment anticiper très vite pour fermer l’angle devant l’attaquant. Il faut avoir une bonne lecture de jeu. Ce n’est pas si facile car je n’avais pas touché beaucoup de ballons auparavant. Sur le dernier arrêt, le ballon n’est pas rentré, je peux vous l’assurer. C’est juste, mais non, il n’y a pas but et l’arbitre assistant était bien placé. »
Un gardien qui avoue avoir bien travaillé les dernières semaines avec son entraîneur : « On a regardé les vidéos et on a corrigé certains détails. »
Kamara qui a encore un an de contrat devrait attirer les convoitises d’autres clubs grâce à sa fin de saison. « Je ne sais pas… Mais en tout cas, cela me rassure sur mon niveau. J’avoue avoir été touché dans mon amour-propre à un certain moment de la saison. Mais on m’a expliqué la situation. Je l’ai comprise. J’ai bossé et je suis revenu. »
Bien éduqué, il préfère mettre cependant la victoire contre Clermont sur le compte de la performance collective. « Il nous manquait un déclic. Il est survenu après le match perdu à Strasbourg. Les nuls contre Troyes et à Ajaccio nous ont redonné confiance. Et le succès sur Orléans nous a vraiment boostés. Petit à petit, on a gagné en maîtrise. »
Et en hermétisme défensif : il a encaissé sept buts seulement lors des sept derniers matchs. Il en avait encaissé douze sur les cinq matchs précédents. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Source la Republique

Journaliste / Consultant Football , Web, Radio et TV
CEO de www.mauritaniefootball.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>